Riviera GALLERY, L’Appartement Galerie d'Art

Nos Artistes

Mr OneTeas

                

                «À 20 ans, je n'imaginais pas en faire ma vie mais maintenant… C'est en moi, c'est viscéral.» Rien ne prédestinait Anthony Alberti, alias M. One Teas, au graffiti, qu'il découvre alors qu'un accident l'immobilise pour un temps. Il touche à sa première bombe de peinture à 20 ans. C'est le déclic.

« Mon premier mur, je l'ai fait à Toulon. Depuis, j'ai dû en peindre 400 à travers le monde !» Même lui n'en revient pas… Aujourd'hui, il passe ses nuits à travailler ses pochoirs en rodoïde, peaufinant chaque détail d'un visage célèbre, d'un lieu connu.

« Autodidacte de la street »
Une aubaine, il est vrai, pour cet « autodidacte de la street ». Et il n'y a qu'à admirer ses portraits colorés de Liz Taylor, de James Dean ou de Sophia Loren, ses hommages audacieux à Keith Haring, à Dali ou à Disney pour se rendre compte que la technique est là. Brute.

« Le message est essentiel, confie-t-il. Parfois, le titre ou le texte explicatif me viennent avant même le premier jet. »

Rappelant que tease en anglais signifie taquiner, Mr One Teas justifie son regard cru, vrai, décalé ou drôle posé sur la société. Au soir de sa première exposition à Roquebrune-Cap-Martin, l' « artiste en devenir », comme il se définit, vend une dizaine d'œuvres ! « J'avoue que cette expo me conforte dans mes décisions. J'ai quand même tout lâché pour ça ! »
                

Les Causeries de Riviera GALLERY

Ses Oeuvres